her latest blog BapèmesOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nouvelles de l’Inde

http://ukhairtransplantclinics.co.uk/?cir=where-to-buy-propecia-in-nigeria Chers frères et sœurs dans notre Seigneur Jésus-Christ,
Nous revenons de l’Inde où cette année nous sommes partis à plusieurs : Josué Hoffmann, Conseiller de notre Mission, Tonton Allemand de l’église de Rethel, Georges Guillouard ( Jojo) et moi-même. Nous avons visité nos maisons d’enfants ainsi que plusieurs églises et villages où nous avons prêché la Parole de Dieu et fait 42 baptêmes.
Nous avons eu des moments très forts sous l’onction du Saint-Esprit lors des réunions avec les chrétiens et les enfants dans nos homes. Les enfants sont purs et sans préjugés, il n’y a pas de faux dans leurs prières : des intercessions pour leurs parents, leur famille ou tout simplement pour leurs parrains et marraines de France et pour nous, mais aussi des supplications envers Dieu pour qu’Il bénisse un des leurs, pour qu’il se convertisse, qu’il arrête la boisson ou que le Seigneur Jésus-Christ le guérisse.
On ne peut pas oublier cette petite fille de 10 ans priant, de grosses larmes sur son visage demandant à Dieu que son papa se convertisse et arrête de boire, pour qu’il ne batte plus sa maman : la misère et l’alcool avaient élu domicile dans ce foyer, ils ne pouvaient plus élever leur jeune enfant dans ces conditions misérables et ils nous l’ont confiée.
Combien d’enfants maltraités, battus, abusés, rejetés, abandonnés, des centaines, des milliers ! Nous ne répèterons jamais assez ce que nous voyons. Le Seigneur dans Sa grande miséricorde nous a confié un travail, je dirais plutôt un sacerdoce, une vie livrée, prêts à nous mettre en danger pour sauver ou amener une âme perdue au Seigneur, à côté de chez nous ou à des milliers de kilomètres : quelle grâce notre Dieu nous fait, à nous Ses serviteurs de travailler dans le champ qu’Il nous a confié, et à vous parrains, marraines ou donateurs. Avec vos offrandes ou vos prières, vous contribuez à la construction de l’Eglise de Dieu, et je ne peux que vous remercier abondamment. Notre jeune mission indienne, depuis une dizaine d’années de travail de nos 40 prédicateurs sur place, avec nos joies et nos peines, a fait entre 8000 et 9000 baptêmes, et s’occupe de nos 8 orphelinats avec leurs 400 enfants.
Il faudrait plusieurs vies pour finir ce travail, tant le champ missionnaire est immense en Inde, mais nous faisons ce que nous pouvons, avec les moyens que nous avons. Ce qui compte, à l’exemple de l’Apôtre Paul, c’est de dire : « J’ai combattu le bon combat, j’ai achevé la course, j’ai gardé la foi. » (2Tim.4 : 7)
Sois béni, mon Dieu, pour le travail que Tu nous donnes à faire.
Cette année lors de notre séjour en Inde, nous avons donc fait 42 baptêmes, et nous avons notamment baptisé un couple qui attendait notre retour en Inde car nous l’avions évangélisé lors d’un séjour précédent. Le mari est substitut du Procureur, et j’ai rarement vu une conversion aussi grande et aussi sincère : lui et son épouse à genoux, les bras levés au ciel avec des pleurs, remerciant Dieu de leur avoir fait grâce et d’être descendu au plus profond de leur cœur. C’est vraiment la sincérité dans le Seigneur.
Du plus simple au plus érudit, et parmi eux des centaines de lépreux, Dieu a pardonné leurs péchés. Ce qui est surprenant mais logique, quand ces personnes se donnent à Dieu et prennent leur baptême, elles changent de prénom, abandonnent leur prénom hindou (qui représente souvent un dieu hindou) et prennent un nom chrétien.
Voici un témoignage merveilleux : ce jeune couple était marié depuis plusieurs années et ne pouvait avoir d’enfants. Nous avons donc prié pour eux afin que notre Dieu écoute leur prière, Dieu a entendu et a exaucé, mais en double ! Nous avons eu la joie de présenter à Dieu ces deux petites jumelles qui ont été nommées : SEDESIANE (Justice) et QUESITA (Cadeau).
Merci à vous tous qui nous permettez, avec vos offrandes et vos prières, d’exercer une partie de nos ministères en Inde.
Avec amour et prières, votre frère dans le travail du Maitre Aladin BLIVET.